Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2018 4 08 /11 /novembre /2018 08:00

Pourquoi la matrice doit être respectée et préservée. Pourquoi le non-usage garantit sa pérennité.

 

,

miánmián ruò cún, yòng zhī bù qín

Incessant – Si – Exister/Préserver/Chérir, Utiliser – [liaison] – Pas – Diligent/Régulièrement

 

[mián] signifie le fil de soie, continue ou doux. 绵绵 [miánmián]signifie incessant ou en continu.   [ruò] signifie ressemble à, comme, comme si ou si. [cún] signifie exister, survivre, accumuler, collectionner, vérifier, réserver, retenir, être en stock, chérir ou abriter. Ainsi, 存放 [cúnfàng] signifie laisser aux bons soins de quelqu’un. Cf. 4-7. [yòng] signifie utiliser, employer, dépenser, utilité, besoin, dépenses, frais, ainsi ou toutefois. Cf. 4-1. [qín] signifie diligent, assidu, travailleur, présence, assiduité, fréquemment ou régulièrement.

 

Trad.1:

Subtil, à peine visible, ténu(e), tel un filament, un filandre, il/elle paraît durer (toujours). Sa fonction, son usage ne s'épuise jamais, on y puise(ra) sans jamais qu'il s'épuise, on les emploie sans les épuiser / si l’on en fait usage, jamais elle ne s’épuise

♥ « Qui coule filet sans fin. Dont on use sans qu'il s'épuise. » (Père Claude Larre)

► Une  interprétation similaire à 4-1 en dépit de l’utilisation de caractères bien différents… De même, on note une contradiction avec 5-5 et la notion même de non-agir, de non-utilisation.

 

Trad. 2:

Ininterrompue comme la vie, comme perdurant, toujours renouvelé. Si on en fait usage, alors on est sans peine, on n’éprouve aucune fatigue / elle agit sans effort, elle ne fatigue pas.

♥ « Sans cesse elle croît. Invisible, sans effort. » (Ma Kou)

► Il n’y a rien à faire pour bénéficier du flux de la vie. Il est utilisable sans travail, sans effort et c’est pourquoi le Sage est adepte du non-agir.

 

preserver_planete_nb.jpg

 

Trad. 3:

« Ténu comme un fil (de soie), [le souffle] semble perdurer, dans une action qui jamais ne s’épuise / [l’âme]  œuvre mais jamais ne s’épuise » (traduction de Catherine Despeux selon le commentaire du Maître du Bord du Fleuve et de Wang Bi, p.230-232)

► Retour sur l’idée du souffle inépuisable déjà exprimé en 5-4  mais pourquoi Laozi se répèterait-il ainsi et où sont les caractères correspondant ?  L’âme du val est invisible, si ténue qu’elle semble exister.

 

Contre-sens ?

Nombre de traductions ne semblent pas suivre le sens de et le fait que soit le complément de via le caractère de liaison .  La version « utilisable sans effort » est possible mais l’idée de « non épuisement » s’éloigne par trop du sens premier des caractères.

 

♫ Flux continu si l’on en prend soin et en use avec parcimonie

« Utilisable sans diligence » pourrait signifier que travailler, être actif vis-à-vis de ce flux pourrait le tarir, tout comme parler épuise (5-5). D’où à nouveau l’idée du non-agir qui permet d’assurer l’harmonie. Cette interprétation écologiste sort largement des sentiers battus et est contradictoire avec les autres traductions et notamment celle de Stephen Mitchell « Tu peux l'utiliser comme bon te semble. » Elle rejoint toutefois les interprétations de « Je me tourne vers vous » à propos de la sexualité : si l’on préserve son essence vitale sans la gaspiller, en réfreinant son désir, on obtient la longévité.

 

Enseignements ?

1. « Polluer, c’est pas bien ! » mais s’indigner ne suffit pas.  Voir le conte écologique gratuit De l’air !

2. Respecter la nature revient à garantir la création et le renouvellement de la vie.

3. A l’inverse, exploiter sans vergogne les ressources de la nature – dans une vision de rentabilité à court terme - revient à mettre en péril ce qui était si généreusement offert. Exemple des sols rendus stériles par nos agriculteurs productivistes à coups d’intrants chimiques. Exemple de l’eau de Paris qui pourrait devenir impropre à toute consommation si les projets d’exploitation du gaz de schiste des environs dérapent comme ont dérapé ceux des Etats-Unis (la technique de la fracturation hydraulique est d’ailleurs également utilisée pour l’exploitation pétrolière). Voir le film Gasland de Josh Fox avec ses scènes mythiques d’allumage au briquet de l’eau du robinet.

 

Le Mendiant

Partager cet article

Repost0

commentaires