Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2018 6 16 /06 /juin /2018 08:00

Pourquoi le Tao est ça.  Comment nous pourrions nous en inspirer.

 

,

zhàn xī, sì huò cún

Placide/Profonde - [part.] - Apparaître/Similaire – Peut-être – Exister

 

[zhàn] signifie profond, épais, tranquille, placide ou clair comme du cristal. [xī] Cf. 4-2  « Ô qu'il est pur! » (Marc Haven et Daniel Nazir) [sì]  signifie similaire, comme, sembler être, apparaître.  [huò] signifie peut-être ou probablement, Cf. 4-1 [cún] signifie exister, survivre, accumuler, collectionner, vérifier, réserver, retenir, être en stock, chérir ou abriter.

 

Traductions :

Profond, intense, pur, caché dans les profondeurs, profondeur d’abîme, sans forme et invisible, d’une profondeur invisible, il semble exister partout et éternellement, être à jamais, subsister éternellement, durer toujours, on dirait une présence, il est là, il est toujours présent.

♥  « Ô qu'il est pur! Il semble subsister éternellement.» (Stanislas Julien)

► Retour sur 4-1 et 4-2 avec notion supplémentaire de présence ou d’existence, ce qui rejoint également 2-15. « Si profond, si pure, si tranquille. Il a toujours été ainsi » propose Jonathan Star. « La profondeur de la Voie […] est la raison de sa permanence » explique Marcel Conche.

 

Contre-sens :

La notion d’invisibilité n’apparaît pas dans les caractères et l’on peut s’étonner qu’une profondeur soit invisible (Ma Kou), la perception de la profondeur étant ou n’étant pas !  Dire que le Tao « est caché mais toujours présent » (Stephen Mitchell) est une autre surprise, le Tao étant au contraire présent en toutes choses et donc bien visible ! Globalement, cette phrase a donné du fil à retordre aux traducteurs et je ne saurais non plus prétendre à une quelconque « vérité »…

 

presence nb

 

Pure présence !

Sous-entendu « « Pure présence sereine » afin de rendre compte de . Continuité avec 4-6 : le Tao est présent partout et en tout. Point d’exclamation afin de ne pas oublier [xī] 

 

Réflexions :

1. Quand faisons-nous réellement acte de présence ? Quand sommes-nous véritablement présent dans l’instant (présent) ? « Le vrai bonheur serait de se souvenir du présent » (J. Renard, Journal)

2. – « Allo, tu es où ? »  –  Je suis où je suis et j’entends en profiter au maximum, sans être dérangé par une sonnerie toutes les dix minutes !  Au-delà de la question de la nocivité des ondes, n’est-ce pas le fait d’être joignable à tout moment qui est problématique ?

3. La sérénité découle de ces moments de totale perception, en harmonie avec le flux du Tao.

4. « Hier est derrière, demain est un mystère, aujourd'hui est un cadeau et c’est pourquoi on l'appelle présent. » (Dicton chinois)

 

Le Mendiant

Partager cet article

Repost0

commentaires

Lio 16/06/2011 09:55


Bonjour,
Quand faisons-nous réellement acte de présence ? Quand sommes-nous véritablement présent dans l’instant (présent) ? « Le vrai bonheur serait de se souvenir du présent » (J. Renard, Journal)
Le vrai bonheur serait si difficile à être que de se souvenir du présent ? Se souvenir du présent est-il implemnet possible ? Est-ce un accès à l'état de bonheur ? Il me semble que se souvenir du
présent, c'est simplement être dans un présent... passé, dans une illusion, dans une irréalité conceptuelle. A peine pouvons-nous avoir en présence la sensation du bien-être ressentie lors de ses
moments de présence vécue. Et c'est déjà les qualificatifs qui arrivent : douceur, liberté, bien-être, lumière, immensité, etc. Et de la, le ressenti s'évanouit déjà ; insaisissable présence, hors
du temps et de l'espace. Un matin auréveil, j'ai fait l'expérience d'une sorte de présence hors du temps, un peu comme dans une méditation consciente... Mon mental était certainement encore endormi
! Moment dans lequel rien était à nommer, rien n'avait besoin de reconnaissance, d'explications, de raisons d'être. Tout était bien là, présent, sans besoin de compréhension de cela. chouette
sensation. Lorsque je tente de me souvenir de ce moment, il ne me reste que des brimes de sensations et de ressentis. Un sourrire point à l'instant sur mon visage, trace de ce souvenir. C'est
peut-être çà le bonheur, juste çà, maintenant, ici, là...
Merci de me permettre le plaisir de partage instantanné.
Bien à vous,
Lio


Tao 16/06/2011 10:36



Merci Lio pour ce témoignage!