Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 10:18

Même si l’agilité requise peut venir au fil des pas[1], au fur et à mesure des caractères, une ascension du Daode Jing ne s’entreprend pas sans quelques précautions et un bon équipement.

 

Du côté des précautions pour éviter de me perdre dans le brouillard, une connaissance suffisante du chinois (Etudié notamment aux Langues O à Paris), du caractère des chinois (en témoigne mon essai publié en Chine en 2004 1,2 milliard de martiens十二亿火星人[2]) et de la Chine (où j’ai séjourné plus de quatre ans[3]), complèteront les traductions suivantes du Daode Jing :

  • François Houang et Pierre Leyris, La Voie et sa vertu, Editions du Seuil, 1979
  • Liou Kia-hway, Tao-tö king, Editions Gallimard, 1967
  • Stanislas Julien, Tao te king, Editions Mille et une Nuits (notamment), 2000
  • Alexis Lavis, La voie du Tao, Editions Pocket, 2010
  • *Henning Strom, Livre de la Voie et de la Vertu, Edition You-Feng, 2004
  • Ma Kou, Tao Te King, Editions Albin Michel, 1984
  • *Marc Haven et Daniel Nazir, Editions Dervy, 1978
  • *Marcel Conche, Tao Te king, PUF, 2003
  • Conradin Von Lauer, Le chemin de la vérité et de la vertu, Editions Jean de Bonnot
  • *Shi Bo, Tao De King (livre de collection original édité en dix exemplaires)
  • *Didier Gonin, Réussir sa vie avec le Tao, Albin Michel, 2007
  • Claude Larre, Tao Te King, Editions Desclée de Brouwer, 1994
  • Stephen Mitchell, Tao Te King, Un voyage illustré, Synchronique Editions, 2008
  • *Jonathan Star, Tao Te Ching, The definitive edition (sic!), Jeremy P. Tarcher / Penguin, 2003
  • Feng Xiao Min, La Voie du Tao, Editions Alternatives, 2000
  • * Léon Wieger, Les pères du système taoïste, 1950
  • * Jean Levi, Le Lao-tseu suivi des quatre canons de l’Empereur Jaune, Albin Michel, 2009
  • * J.J.L. Duyvendak, Tao to king, version numérique disponible sur http://classiques.uqac.ca/

  • * Catherine Despeux, Lao-tseu, Le guide de l’insondable, Entrelacs, 2010
  • * Richard Wilhelm (trad. Etienne Perrot), Tao Te King, Editions Médicis, 2003
  • * Rémi Matthieu, Le daode jing, Médicis-Entrelacs, 2008

 

livre_laozi_nb.jpg

 


L’équipement sera quant à lui constitué essentiellement de mes quelques neurones, stimulés par les commentaires experts des auteurs précédents (*lorsque le texte a le mérite d’être un minimum explicité) ou suivants:

  • Marc Halévy, Le taoïsme, Eyrolle, 2009
  • Isabelle Robinet, Comprendre le Tao, Albin Michel, 2002
  • Fritjof Capra, Le Tao de la physique, Editions Sand, 1985
  • Anne Cheng, Histoire de la pensée chinoise, Seuil, 2002
  • Alan Watts, Tao, The Watercourse Way, Pantheon Books, 1975
  • Max Kaltenmark, Lao Tseu et le taoïsme, Robert Laffont, 1974

 

Sans oublier les écrits des autres penseurs taoïstes de référence:

  • Lie Tseu (Lie Zi), Traité du vide parfait (trad. Jean-Jacques Lafitte), Albin Michel, 1997
  • Tchouang-tseu (Zhuang Zi), Œuvre complète (trad. Liou Kia-hway), Gallimard, 1969
  • Héraclite (le "taoïste grec"), Fragments (commentaires Marcel Conche), PUF, 1986

   

Ainsi que quantité d’autres livres de sagesse, qu’ils soient classiques :

  • Maître Eckhart, Œuvres, Gallimard, 1942
  • Le Nuage de l’Inconnaissance, commentaires de Bernard Durel, Albin Michel, 2009


Ou contemporains :

  • Taisen Deshimaru, La pratique du zen, Albin Michel, 1981
  • Osho
  • Arnaud Desjardins
  • Etc.

 

Cette liste devrait progressivement être complétée par les autres écrits classiques chinois (Huainan Zi, Yi King,…), les philosophes grecs, les textes zen, bouddhistes et hindouistes, les mystiques (Maître Eckhart, Nuage de l’inconnaissance, etc.)  Au fur et à mesure d’une ascension, n’est-il pas naturel que le panorama s’élargisse ?

 

Le Mendiant



[1] Gérard d’Aboville, lorsqu’on lui demanda s’il s’était entraîné à ramer avant de partir en 1980 pour sa traversée de l’Atlantique, répondit qu’il n’en voyait pas l’intérêt vu qu’il allait déjà suffisamment le faire…

[2] Et depuis allègrement retranscrit et commenté sur l’internet chinois. 

[3] Voir mon site www.passplanet.com qui couvre 240 localités en Asie (dont une soixantaine en Chine) et Amérique Centrale.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires