Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2019 7 03 /03 /mars /2019 08:00

Pourquoi le gouvernement doit donner l’exemple. Comment se manifeste l’ordre.

 

 

zhèng shàn zhì

Intègre – Bon/Parfait – Gouvernement

 

[zhèng] signifie droit, situé au centre, ponctuel, précis, vrai, honnête, intègre, approprié, légitime, principal, chef, positif, rectifier, corriger, précisément ou correct. Prononcé [zhēng] le mot désigne la première lune ou le premier mois de l’année lunaire. Certaines retranscriptions écrivent à tort [zhèng] qui signifie alors la politique, les affaires politiques ou certains aspects administratifs du gouvernement. [zhì] signifie gouvernement, gouverner, administrer, manager, contrôler, soigner, guérir ou punir, Cf. 3-4.

 

Traductions :

Pour gouverner, en matière de politique, dans l’art de gouverner, (le bien) se manifeste (par) l’ordre (parfait), il excelle dans la mise en ordre, gouverne un pays aussi harmonieusement que l'eau, en respectant la nature / Il n’est de gouvernement que réglé.

♥ « Son gouvernement est en ordre parfait.» (Liou Kia-hway)

♣ « Quand il faut gouverner, [la perfection] impose la loyauté et l'ordre. » (Conradin Von Lauer)

► Un gouvernement taoïste montrerait l’exemple par son ordre et son intégrité. Est-ce pour cela qu’il peut pratiquer la non-action ou est-ce la non-action qui permet à l’ordre de se maintenir, comme le dit 3-9 ,  ?

 

boussole_nb.jpg

 

Contre-sens ?

L’ordre des caractères se trouve ici soudainement inversé avec un adjectif placé avant le sujet, au contraire des phrases précédentes. C’est à se demander si le premier caractère ne serait pas bel et bien [zhèng] qui signifie la politique, les affaires politiques ou certains aspects administraifs du gouvernement et que l’on retrouve dans au moins une retranscription (Henning Strom). Une traduction littérale serait alors « La bonne politique est de contrôler » mais aussi un plus original « La bonne politique est de soigner » ou un polémiste « la bonne politique est de punir ».  Parler de paix à propos de [zhèng] « S'il gouverne, il excelle à procurer la paix. » (Stanislas Julien) est une interprétation, de même, dans une moindre mesure, que de parler d’ordre, ce que la plupart des traducteurs font pourtant et que Stéphen Mitchell arrive à contredire avec son « en gouvernant, n’essaie pas de contrôler ».

 

♫ La gouvernance juste est intègre

 

Réflexions :

1. Selon les critères taoïstes, il n’existe plus beaucoup de justice au niveau des gouvernances.  Ceci ne date toutefois pas d’hier puisque, suivant la légende, Lao Zi quittait déjà un pouvoir corrompu…

2. « Malheureusement dans le monde, comme dans le monde politique, les victimes sont si lâches qu'on ne peut pas en vouloir bien longtemps aux bourreaux » (Marcel Proust). Est-ce à dire que nous avons les hommes politiques que nous méritons ?

3. « La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout. » disait Coluche. Pour qui allons-nous donc voter ?

4. « La politique, c'est pas compliqué ; il suffit d'avoir une bonne conscience, et pour cela, il faut simplement avoir une mauvaise mémoire » rajoutait Coluche. Ne pas avoir conscience de l’intégrité – faute de repères – facilite aussi les choses…

5. L’ordre garantit-il l’intégrité ou bien seulement la non-ingérance du gouvernement dans les affaires du peuple ?  En Chine, un bon gouvernement est traditionnellement un gouvernement qui intervient le moins possible (en quoi le gouvernement actuel est une anomalie). « Le ciel est haut, l’empereur est loin » dit un dicton. En France, le bon gouvernement devra au contraire être interventionniste afin de garantir l’ordre. Inversion des valeurs…

 

Le Mendiant

Partager cet article
Repost0

commentaires